Se relier à son Guide

aRésumé de la vidéo et points clés pour accompagner un proche en fin de vie

 

 Dans les épreuves que nous sommes amenés à traverser dans notre vie Il peut souvent y avoir le départ d'êtres chers et leur l'accompagnement vers ce dernier voyage.

Ce n'est pas toujours évident à vivre, et les êtres de lumière si vous faites appel à eux peuvent vous apporter une aide importante.

 Jérôme, un des membres de mon programme « Communiquez avec les êtres de lumière en a fait l’expérience, parfois de façon étonnante.

Dans cette interview il partage ce qu'il a traversé, ce qui l’aidé.

Et je vous livre des conseils importants pour vous aider à accompagner au mieux un proche en fin de vie, et son âme après son décès, tout en prenant soin de vous.

 

 L’expérience de Jérôme

 

L’annonce choc

 

L’annonce de la récidive du cancer de sa mère avec peu d’espoir laissé par les médecins, a été pour Jérôme un choc émotionnel très lourd.

Jamais il n’n’avait jamais autant pleuré.

Pourtant un soutien inattendu va bientôt se manifester.

 

Un message venu d’ailleurs

 

Le lendemain de cette annonce, et durant 3 jours de suite, Jérôme entend à son réveil une voix lui disant :

« Préparez le retour en amour, je suis avec vous dans cette épreuve »

Il comprend alors qu’il doit se préparer, et aussi aider à mère à se préparer pour son départ.

Quelques mois plus tard, l’état de sa mère s’étant fortement dégradé, il se sent littéralement poussé intérieurement par une énergie qui le dépasse à placer sa mère dans une maison d’accueil médicalisée tenue par des sœurs.

Son père et sa sœur très réticents au départ finissent par reconnaitre la justesse de cette décision.

Dans ce lieu, sa mère va vivre pendant 5 semaines un « sas de préparation », accompagnée par ses proches et un personnel soignant attentif et lumineux.

Durant cette période Jérôme sent progressivement les énergies de paix et les vibrations monter de plus en plus avec une énergie spirituelle très puissante.

Il a aussi le sentiment de recevoir des Guides un véritable soutien physique qui lui permet de tenir 6 mois en dormant très peu, devant cumuler son travail et sa présence auprès de sa mère.

 

Des sons qui apaisent

 

Un autre évènement va le marquer :

Alors qu’auprès de sa mère il appelle les êtres de lumière, des sons se mettent à sortir spontanément de sa bouche.

Sa mère, une ancienne choriste savait qu’il chantait habituellement très faux, et elle s’étonne de la pureté des sons qu’il émet.

Elle lui dit « Ces sons ne m’ôtent pas la douleur, mais qu’est-ce qu’ils m’apaisent ! ».

Un jour, alors que Jérôme émettait spontanément en canalisation un « chant de lumière », ses bras se mettent à monter tout seuls.

Plus ses bras montent, plus ceux de sa mère montent en même temps, comme pour accueillir les vibrations, alors qu’elle n’a plus aucune force, pesant seulement 28 kg.

A ce moment-là, une lumière descend dans la chambre.

La pièce qui était auparavant chargée d’angoisse et de souffrance devient un lieu de paix.

 

Pour Jérôme cet accompagnement avec l’aide des Guides spirituels l’a aidé à traverser cette période dans le calme alors qu’il aurait pu être submergé par la panique.

Sa mère durant cette période a pu s’ouvrir à une dimension spirituelle.

Comme elle ne croyait pas en Dieu, Jérôme l’a invité à se relier à quelque chose de plus vaste, en choisissant le mot qui lui convenait, que ce soit la source, l’univers, son âme ….

Alors elle disait « Je pose l’intention de me connecter à mon âme, puisses- tu répandre ta luminosité ».

 

La présence des êtres de lumière a aussi fait comprendre à Jérôme qu’il s’agissait pour lui d’accepter la finitude de sa mère, comme il aurait à accepter la sienne.

Les énergies qu’il a reçues n’ont donc pas été des énergies de guérison mais des énergies d’accompagnement, parce que c’était le moment pour sa mère de partir.

 

Ce qui l’a aidé durant cette période c’est :

  • D’abord l’enracinement.

C’est le premier élément qui l’a aidé pour ne pas perdre pied, maitriser son émotionnel et faciliter la connexion à ses Guides.

J’’y reviendrai un peu plus loin

 

  • Se connecter chaque jour, ne serait ce que 5 minutes aux guides de lumière en leur demandant de l’énergie, de la présence, de l’écoute et de l’aide

 

Messages de l’après vie

 

Quelques mois après son décès, après avoir traversé les moments les plus difficiles de son deuil, Jérôme a reçu un message de sa mère lui disant :

« Ton corps a maintenant bien intégré mon départ, tu peux passer à une autre étape de connexion avec moi.

Ne me réduisez pas à la dernière année de mon existence, avec mes souffrances physiques et de la faiblesse de mon cœur.

Souvenez vous aussi de ce que j’étais avant,

Et ainsi vous serez dans la joie ».

 

Il recevra par la suite le message

 « En partant, je vous ai donné un souffle de vie »

 

 

Conseils pour accompagner un proche en fin de vie :

 

Voici quelques éléments suggérés par les êtres de lumière.

Si l'on ne peut pas se déplacer, il est possible de le faire à distance.

 

  • Pour la personne qui accompagne le premier élément c'est d'abord l’enracinement et le centrage  

Les vibrations peuvent être assez lourdes, on peut facilement être déstabilisé, Il peut y avoir beaucoup de peurs et de souffrance à la fois de la personne malade et de ses proches.

Se centrer et de s'enraciner aide à être moins déstabilisé.

 Comme un arbre qui lorsqu’il a de puissantes racines peut mieux faire face à la tempête.  

Jérôme raconte que c’est ce qui lui a permis à l’annonce du diagnostic de ne pas sombrer dans la panique.

Donc toujours penser à bien s'enraciner.

Vous pouvez projeter avec la simple puissance de votre intention (même si vous ne visualisez pas) des racines très puissantes qui partent de ce centre de la terre.

Et/ou un puissant rayon de lumière de votre base dans la région de votre périnée vers le cœur de la terre

Respirer profondément également aide à s’enraciner

Puis se centrer dans son cœur.

Pour cela posez simplement votre attention dans votre cœur tout en étant présent à l’autre.

 

 

  • Inviter la personne en partance à se remémorer les moments les plus heureux de sa vie.

Et à prendre conscience de toutes les qualités qu’elle a exprimées, déployées, tout ce dont elle peut être le plus fière.

 

  • Qu’elle puisse aussi remercier toutes les personnes qui ont compté pour elle, l’aider, l’accompagner etc.

 Cela aide l’âme à monter dans une vibration de gratitude, à être plus en paix.

Et donc à se détacher et s’élever ensuite beaucoup plus facilement.

 

 

  • Appeler les Guides, Anges, Êtres de lumière et poser nos intentions

 

 Les êtres de lumière insistent toujours sur l'importance de poser une intention

l’intention va être daccompagner la personne à partir dans une énergie de paix, dans une énergie d'amour pour faciliter en douceur sa transition

Emettre aussi son intention d'être soi-même accompagné pour recevoir le soutien dont nous avons besoin et aider au mieux.

 

Appeler tous les êtres de lumières qui vont pouvoir, nous accompagner et faciliter cette transition à la fois pour la personne qui va partir, et pour nous qui sommes aux prises avec toutes nos émotions

 Donc appeler d'âme de la personne,

Appeler ses Guides,

 Appeler nos propres guides et des êtres de lumière,

Appeler les anges du passage,

 

Je sais que cela peut paraitre très difficile, mais il vaut mieux demander le meilleur pour la personne, avec toute l’aide et le soutien dont elle a besoin pour que tout se passe au mieux, sans exiger un résultat particulier.

 Parce que vous ne savez pas si ce qui est le plus juste pour l’âme c’est de poursuivre ou pas.

 C’est sûr que quand on aime les personnes, on n’a pas envie qu’elles partent.

C’est sûr que cela vient toucher nos blessures d’abandon et de séparation. Mais je dirais que ce n'est pas nous qui décidons.

C’est l’âme qui sait si elle a été au bout de son parcours ou non,

quel que soit son âge.

 

 

  • Une autre étape très importante également ça va être d’offrir à l’être sur le départ de profonds temps d’écoute

 Ecouter ce qu'il a à nous dire, les choses qu’il a peut-être sur le cœur et qu’il a besoin d’exprimer, de déposer

Cela peut être de demander pardon, de pardonner, de remercier

 Parfois la personne ne peut pas parler mais énergétiquement elle peut émettre des choses, et déposer ainsi subtilement ce dont elle a besoin

 On peut l’inviter à cela

 

  • La prière

 

Dans l'accompagnement des personnes en fin de vie un élément clé que l'on retrouve dans toutes les traditions spirituelles, c’est la prière.

Elle peut aussi être faite en dehors de tout cadre religieux

Cela prières peut être des prières apprises qui font sens pour vous, ou des mots qui viennent spontanément de votre cœur

 

 

 

  • Etre conscient que la mort n’est ni une fin définitive ni un échec

 

Les êtres de lumière ne parlent pas de mort mais de « passage ».

Le message qu’a reçu Jérôme parlait « d’un retour », comme si l’âme rentrait à la maison.

Cela signifie que l’âme a été jusqu’au bout de son parcours terrestre, qu’elle a vécu ce qu’elle avait à vivre.

Donc ce n’est pas forcément un échec qu’il n’y ai pas eu guérison.

Le but d’un accompagnement est que cela se fasse le plus en paix possible, ce qui va ensuite faciliter les choses à la fois pour les proches, et pour l’âme dans sa montée.

 

L’après décès

 

 

  • Aider l’âme à faire sa transition après son décès

 

Le plus important ça va être d’aider l’âme à s'élever.

 La première chose, va être de se connecter à l’âme, et de lui dire, cela peut paraitre curieux qu'elle est décédée, qu'elle a quitté son corps.

Car certaines âmes n’en sont pas conscientes surtout si les décès a eu lieu de façon brutale, par exemple dans un accident.

 

Ensuite ça va être d'inviter l’âme à s’élever vers la lumière

 Lui dire des mots qui nous viennent.

Cela peut être notamment :

« Laisse aller les souffrances l

Laisse aller les attachements,

Laisse aller les regrets la culpabilité,

 Laisse aller et tout ce qui te retient ce qu'il attache à la terre

Suis les proches décédés, les anges et les guides qui viennent te chercher

Et monte vers la lumière »

 

Et bien sûr appeler ses proches décédés, appeler ses Guides, les Anges

 Demandez-lui de regarder vers le haut, d’élever son regard :

 « Tu vas voir une lumière si tu élèves ton regard, vas vers cette lumière « 

C’est le message le plus important que vous pouvez lui transmettre avec votre cœur.

 

  • Traverser son deuil et ses émotions

 

On parle souvent de l’accompagnement de l’âme qui vient de quitter, mais après le plus important cela va être aussi votre propre accompagnement dans le vécu de votre deuil et de vos émotions.

Sachant qu'il y a de façon incompressible une période de tristesse, de désespoir, de colère, de marchandage etc. qui dure quelques mois, cela varie.

Si c’est trop difficile un accompagnement thérapeutique peut aider, notamment avec des outils comme l’EMDR qui ont montré leur efficacité dans le traitement des chocs émotionnels et des deuils.

Et à un moment donné peut venir ensuite cette reconnaissance que la célébration de la vie est plus forte que tout.

 

  • Les messages des défunts

 

 Beaucoup de personnes aimeraient avoir des messages des dire de leurs proches décédés.

Un des éléments majeurs pour avoir ce type de message, si c’est juste pour l’âme décédée et pour nous, c’est déjà d'avoir traversé notre tristesse.

 Parce que souvent les âmes de nos proches veulent après leur décès venir nous réconforter.

Elles veulent nous dire que tout va bien.

Mais le problème c'est que si on est trop dans le désespoir, nos vibrations vont être trop basses et on ne va pas le percevoir.

C’est pour cela qu’il est important même si on est très triste d’élever ses vibrations, par la prière, par la méditation, par la gratitude en pensant à tous les moments heureux que l’on a partagé avec cette personne,

En la remerciant pour tout ce qu’elle nous a apporté etc.

Cela va nous aider à élever nos vibrations et parfois à recevoir un message qui est souvent « Poursuis ta vie, moi tout va bien ».

 

Le don d’amour de celui qui part

 

Ce que nous disent aussi les êtres de lumière (notamment ceux canalisés par Marie Lise Labonté), c'est que quand un départ se fait dans la paix, que on l’a accompagné avec tout son cœur, il peut y avoir par ce qu'ils appellent un « don d'amour » de l’âme qui part.

C'est-à-dire que en partant, l’âme si elle est en paix, peut libérer comme un cadeau d'amour, qui peut être des dons, des libérations, de énergies d’amour, de guérison, à ses proches qui l’ont accompagné.

 

 J'espère que cette vidéo vous aidera si vous êtes amenés à traverser le départ d'un être cher.

En sachant que l’on ne peut pas éviter les émotions liées à la douleur de la perte d’un être cher, mais on peut faire en sorte que la transition se passe avec plus de paix pour tous.

 

Si vous souhaitez développer votre capacité à vous relier aux Guides et êtres de lumière, j’ai rassemblé mes meilleurs conseils dans un beau livret que j’offre gratuitement aux lecteurs de mon site ou de ma newsletter.

Cliquez ici pour que je vous l’envoie

 

Pour aller plus loin sur ce thème de l’accompagnement des grands passages jusqu’à la fin de vie, je vous recommande l’excellent livre de Marie Lise Labonté et Jérôme Angey :Accompagnement d'âmes : Comment aider son âme, de la vie jusqu'à l'ultime transition